Questions et informations apportées par le terrain :

Comment se sont formés les basaltes et les gabbros ?

Pourquoi une telle disposition de ces couches de roches ?

 

 

Lithosphère océanique : constituée de la croûte océanique et de la partie supérieure du manteau supérieur elle est composées de roches magmatiques et elle se met en place au niveau des dorsales océanique. Elle à été formée lors du jurassique (cf. document suivant).

Formation des Alpes en relation avec l’ouverture et a fermeture de l’Océan Alpin :

formationalpes.gif

Basalte : roche magmatique volcanique, riche en fer (d’où la présence de rouille), magnésium et calcium. Présence de feldspaths, de pyroxène et de verre que l’on observe au microscope. (1)

Gabbro : roche magmatique plutonique, même composition chimique et minéralogique que le basalte mais les cristaux sont visibles à l’oeil nu. (2)

Péridotite : roche qui se forme dans le manteau de la Terre, entre 30 et 70 kilomètres de profondeurs. (3)

(1) basalte.jpg (2)   gabbro.jpg

(3)peridotite1big.jpg

Péridotites serpentinisées : due au phénomène d’hydrothermalisme ; ce sont des minéraux hydratés (cf. schéma suivant).

stv0071.jpg

 

Lors de notre observation, nous avons constatés la présence de cristaux microlithiques et de verre dans les basaltes ceci s’explique par leurs natures volcaniques qui induit un refroidissement rapide. A l’inverse, dans les gabbros nous avons de gros cristaux et pas de verre là aussi on l’explique par la nature de la roche qui est cette fois plutonique donc à lent refroidissement.

 

 

Hypothèse :

La péridotite est broyée lorsqu’elle rentre en fusion car elle est soumise à de fortes pressions et une grande variation de température. La lave qui en découle donne des péridotites et des gabbros lorsqu’elle refroidit.

De là, on peut se demander pourquoi de la péridotite donne deux roches différentes au lieu de donner de la péridotite.

Lorsque l’on étudie ces trois roches on se rend compte que la composition est la même pour toutes mais que les composants ne sont pas dans les mêmes pourcentages que la péridotite. Ceci s’explique par le pourcentage de fusion de la péridotite. En ce qui concerne la formation des basaltes il suffit de 15 % de fusion, comme nous l’illustre le tableau suivant.

fusionpartielle545x225.jpg

Arrivé à ce stade, on peut facilement déduire la position des différentes couches: péridotites au dessous puisque elles sont situées dans la partie supérieure du manteau supérieur alors que les gabbros et basaltes se retrouvent au niveau de la croûte par le phénomène de fusion de la lave.

0 commentaire à “Questions et informations apportées par le terrain :”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
high school musical et camp... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres